La Bibliothèque


Vous êtes ici



bandeau_3.jpg

Félicie Dosne, belle-sœur de Thiers et bibliophile, fit don de l'hôtel Thiers à l'Institut en 1905 "pour qu’il soit affecté à la création d’une bibliothèque moderne et plus particulièrement d’histoire de France", soulignant que cette bibliothèque occuperait dignement l’hôtel où M. Thiers a poursuivi ses grands travaux d’histoire. L’acte de donation de Mlle Dosne stipule que la nouvelle bibliothèque sera une annexe de la bibliothèque de l’Institut de France, alors établie quai de Conti depuis un siècle.

À l’heure actuelle, la bibliothèque Thiers détient environ 156 000 volumes, dont 1 500 titres de périodiques anciens, 30 000 estampes et caricatures, 1 000 dessins et 2 357 cartons de manuscrits. Elle a pour spécialité l’histoire générale, politique, militaire, sociale et administrative de la France depuis la Révolution jusqu’à la Première Guerre mondiale (1789-1918).

La bibliothèque Thiers accueille toutes les personnes ayant des recherches à faire sur le XIXe siècle.

Bibliothèque Thiers
27, place Saint-Georges, 75009 Paris
Tél. : 01 48 78 92 90
Télécopie : 01 48 78 92 92
Contact

Les actualités


Du 16 au 17 Sep 2017

Grand succès pour les journées du patrimoine 2017

Les « Conversations d'académiciens chez M. Thiers », organisées à l'occasion des Journées du Patrimoine et animées par François d'Orcival, ont rencontré une nouvelle fois un beau succès, avec 2500 visiteurs à la Fondation Dosne-Thiers. Ouvertes par Gabriel de Broglie, évoquant Thiers et « Cet impardonnable XXe siècle », elles se sont poursuivies avec l'intervention de Xavier...

Du 08 Jan au 17 Déc 2018

Du 24 au 25 Mar 2018

Concerts Autour du Piano

AUTOUR DU PIANO

Programme

Carine GUTLERNER, récital de piano

Samedi 24 mars 2018 à 20h

« Voyage aux confins du Romantisme »

Brahms : Trois Intermezzi, op. 117 Beethoven : Sonate n°23, op. 57 « Appassionata » Debussy : La Cathédrale engloutie  

Kanae ENDO, récital de piano

Dimanche 25 mars 2018 à 15h

« Eh bien :...

Voir toutes les actualités

Sont admis les chercheurs, les étudiants et toutes personnes justifiant d'une recherche sur le XIXe siècle. Toutefois, la communication des manuscrits, des gravures et des livres rares et précieux est soumise à une recommandation de l'Institut.