Trésor de mars 2019: les lettres de la famille Thiers à la famille Calmon : don de M. Jean Calmon

Les trésors de la bibliothèque - 19 mars 2019
Dans son testament de 1906, outre la création de la fondation Dosne-bibliothèque Thiers, Mlle Félicie Dosne, belle-sœur de M. Thiers, a voulu que, dans l’hôtel particulier de l’avenue Bugeaud où elle avait passé les dernières années de sa vie, soit créée une maison de retraite destinée aux vieilles dames sans fortune et aux veuves d’officiers. Le marquis Robert Calmon-Maison (1854-1923), exécuteur testamentaire de la défunte, fut le premier administrateur de la Retraite qui ouvrit ses portes en 1909. Il était le fils de Marc-Antoine Calmon (1815-1890), homme politique, membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, et ami proche de la famille Thiers. En mars 2019, leur descendant, Monsieur Jean Calmon, membre du conseil d’administration et ancien président de l’actuelle Retraite Dosne, sise 5ter rue Dosne dans le XVIe arrondissement, a généreusement fait don à la Bibliothèque Thiers, en hommage à notre fondatrice commune, de 308 lettres adressées par M. Thiers, son épouse Elise, sa belle-mère Sophie, et surtout sa belle-sœur Félicie, à Marc-Antoine Calmon puis à Robert Calmon-Maison. Ce fonds contient 270 lettres autographes signées, mais aussi 38 copies de lettres d’Adolphe Thiers écrites entre 1837 et 1872 et adressées à divers correspondants tels que le duc d’Aumale, Eugène Delacroix, Barthélemy Saint-Hilaire, Jules Favre, le duc de Broglie ainsi que les généraux Borel, Douay et Bourbaki. Cette précieuse correspondance, que nous allons mettre rapidement à disposition de nos chercheurs, éclairera d’un jour nouveau plusieurs pans de l’histoire tant publique que privée de la famille Dosne-Thiers. Sylvie Biet

Cela peut

vous intéresser

Retour haut de page

Appel à candidature en cours

Centre de Recherches Humanistes

Candidatures aux Bourses 2021

Du 1 septembre 2021 au 31 août 2021

Les Bourses accordées par la Fondation Thiers - Centre de recherches humanistes sont réservées à des candidates et candidats âgés de moins de trente ans au 1er septembre 2021. Ils doivent être doctorants dans les disciplines suivantes : Lettres classiques ; Lettres modernes françaises et étrangères ; Philosophie ; Histoire ; Histoire de l'Art ; Archéologie ; Géographie. Ils ne doivent pas avoir soutenu leur thèse à la date du 1er septembre 2021, et celle-ci doit être inscrite depuis au moins deux ans au 1er novembre 2020. On ne peut pas être candidat plus de deux fois à une Bourse de la Fondation Thiers. Ces Bourses sont destinées à des agrégés de l’enseignement secondaire, à des archivistes paléographes, à des conservateurs du patrimoine et des bibliothèques, engagés dans des études doctorales, aboutissant à une thèse rédigée en français. Au nombre d’au moins 7, ces Bourses, destinées à financer un projet de recherche préexistant, sont d’un montant de 21 600 euros, somme versée en douze mensualités de 1 800 €. Les candidats doivent faire parvenir à la Fondation Thiers (Centre de Recherches humanistes), 27, Place Saint-Georges, 75009 Paris, le 19 octobre 2020 au plus tard, leur dossier de candidature (dépôt à la Fondation ou cachet de la poste faisant foi). Celui-ci, en onze exemplaires, rédigé en langue française, doit comporter : 1. un c.v. ; 2. un résumé de 2 000 signes au maximum espaces compris (une page) de leur projet de recherche ; 3. un exposé de ce projet en 10 000 signes espaces compris au maximum (5 pages) ; 4. l’attestation d’inscription du sujet en thèse délivrée par les gestionnaires de l’application Step dans l’établissement de soutenance, comportant la date de cette inscription, ou une attestation d’inscription administrative en thèse délivrée par les services de la recherche et comportant là aussi la date de cette inscription ; 5. la photocopie de la pièce d’identité. Le Directeur de la Fondation Thiers - Centre de Recherches humanistes apprécie la conformité des candidatures aux conditions exigées. Le dossier doit également être envoyé sous format électronique en pièce jointe (fondation.thiers@institut-de-france.fr). Des lettres de recommandation (pas plus de trois), émanant notamment des directeurs de thèse, peuvent être jointes au dossier ou parvenir directement à la Fondation Thiers. Les candidats retenus pour l’audition, après l’établissement d’une liste d’admissibilité sur dossier établie par la Commission de la Fondation, seront convoqués en novembre ou décembre 2020. Chaque audition dure trente minutes, dont quinze minutes d’exposé de son parcours et de son projet par le candidat.



TÉLÉCHARGER LE RÈGLEMENT