Trésor de mai 2016 : Un touche-à-tout voyageur : Charles Marchal de Lunéville

Les trésors de la bibliothèque - 19 mai 2016

Avocat, historien, publiciste et voyageur, Charles Marchal naît à Lunéville en 1801. Président du tribunal de Saint-Louis du Sénégal, il est démis de ses fonctions pour avoir dénoncé des falsifications. Il voyage ensuite en Chine en passant par la Russie, la Sibérie, la Mongolie, contrées à propos desquelles il publiera plusieurs articles dans la Revue des Deux Mondesl’Illustration ou le Journal de la Marine et des Colonies. Esprit éclectique, il s’intéresse aussi à la musique, à l’archéologie, à la création d’une langue universelle… 

Marchal de Lunéville a envoyé à Monsieur Thiers de nombreux dessins et gouaches réalisés au cours de son voyage en Asie (carton 23), une description de l’Architecture des Chinois en 2 volumes (Ms T 8), ainsi qu’un curieux traité intitulé : Théorie de la langue chinoise en une leçon (Ms T 9).

On perd la trace de Charles Marchal de Lunéville après 1865.

Cela peut

vous intéresser

Retour haut de page