Trésor de novembre 2018 : le champagne de la victoire

Les trésors de la bibliothèque - 19 novembre 2018

À l’initiative de son administrateur, Frédéric Masson, et de Gabriel Hanotaux, tous deux académiciens, l’hôtel Dosne-Thiers devint, du 21 septembre 1914 au 31 décembre 1918, l’hôpital militaire auxiliaire n° 265. À ce titre, il accueillit, pendant ces quatre années de guerre, 998 blessés venus du front.

Trente-huit cartons d’archives conservés à la bibliothèque Thiers racontent la vie quotidienne de cet hôpital, entre dossiers de blessés, listes de courses, menus quotidiens et circulaires administratives.

En 2014, le site 14-18.institut-de-France a été créé pour commémorer les hôpitaux militaires établis par l’Institut de France (Thiers et Chantilly principalement).

Pour clore ces années de célébration, entre les cartes postales de l’hôpital n° 265 et la plaque commémorative apposée en novembre 1921, nous avons exhumé deux témoignages du 11 novembre 1918 à l’hôpital Thiers :

La page du lundi 11 novembre 1918, qui mentionne la sortie de deux blessés puis, en grosses lettres : « Armistice »
Le cahier des listes de courses ouvert à la page du 11 novembre 1918, avec une ligne consacrée à l’achat de « 6 bouteilles de champagne de la Victoire »

Cela peut

vous intéresser

Retour haut de page